Vue montagne depuis Aurère

Dos d’âne – Aurère (Aller/Retour) – Comment j’ai galéré dans la montée de Dos d’âne

Connaissez-vous le sentier  » Dos d’âne – Aurère  » à la Réunion?

Personnellement je ne le connaissais pas. Je l’ai découvert mercredi 05 août 2012 dans le cadre d’une de mes « recos » avec Jérôme (trail du coeur) pour la course de la Mascareignes (l’une des 3 courses du Grand Raid de la Réunion avec 63km et plus de 3000m de dénivelé positif).

Ben croyez moi ça a été une vraie galère pour moi lors du retour dans la montée de Dos-D’âne! Et pourtant ce n’est pas comme si je prenais un sentier à la Réunion pour la 1ère fois … mais je vous en dirais plus après vous avoir donné quelques informations sur ce sentier.

 

Informations sur le parcours Dos d’âne – Aurère :

 

Parcours Dos d'âne - Aurère
Parcours Dos d’âne – Aurère

 

Départ : Dos d’âne

Arrivée : Dos d’âne

Type : Aller – Retour

Distance aller-retour : 24 km

Dénivelé + : environ 1800m

Durée : 6h30

Niveau : difficile. Cette randonnée reste réservée aux randonneurs sportifs et avertis.

 

Accès au sentier :

Depuis la Possession ou le Port se rendre à Dos d’Âne. Garer votre véhicule sur le parking de l’église de Dos d’âne. Prendre la rue qui continue derrière l’église sur 150m. Le départ du sentier se trouve sur votre gauche près du panneau d’information de l’ONF.

 

Parcours :

Le sentier débute entre des habitations sur 50m arrive ensuite la longue descente parfois abrupte (de nombreux câbles de maintien et une échelle) qui rejoint la rivière des galets (Ilet Albert).

Vous arrivez près d’un habitation, traversez la rivière sur votre gauche pour rejoindre la piste des 4×4 qui se divise en 2 (Deux Bras). Prendre la direction d’Aurère par la droite (ne pas prendre la direction du bras de Merle qui est plus difficile). Remontez la rivière sur plusieurs kilomètres jusqu’à la porte et prendre le sentier à gauche menant à Aurère.

A partir de là vous allez attaquer une longue montée qui sera de plus en plus difficile jusqu’à Bord Bazar où la vue est magnifique. Aurère n’est plus qu’à quelques minutes.

A Aurère prenez le temps de visiter ce joli petit ilet, ravitaillez vous, reposez vous un moment avant de reprendre le chemin du retour par le même sentier.

Une fois Deux bras atteint le plus dur reste à faire : la montée de Dos d’âne. Prenez votre temps et buvez beaucoup d’eau!

 

 

Altitude Dos d'âne - Aurère
Altitude Dos d’âne – Aurère

 

Pour la petite histoire, j’ai vraiment galéré dans la montée entre Deux bras et Dos d’âne pour 2 raisons particulières :

– Les crampes à l’avant des 2 cuisses (là c’est encore normal même si les douleurs sont atroces).

– Des vomissements (et là ce n’est plus normal). En fait j’ai voulu tester un nouveau produit en poudre à mélanger à l’eau pour avoir une boisson énergétique (amélioration de l’hydratation et apport d’énergie pour les longues distances). J’ai commencé à en boire juste avant la montée de Dos d’âne et mon organisme n’a vraiment pas supporté! Heureusement que je n’ai pas testé cela le jour d’une course …

 

Conseils :

 

– Comme pour toute randonnée, prévoyez de l’eau (1,5L juste pour l’aller) et des ravitaillements en conséquence.

Attention, il n’existe aucun point d’eau entre Dos d’âne et Aurère. Donc pensez surtout à reprendre de l’eau à Aurère pour le retour (il existe plusieurs points d’eau potable dans cet îlet).

– Ne pas oublier votre déjeuner ou de quoi grignoter (pique-nique, en-cas, …).

– Ne jamais tester de produits énergétiques pendant vos courses au risque de tomber malade. Testez les toujours lors de vos entrainements.

 

Et vous avez-vous déjà emprunter ce sentier? comment vous êtes-bous senti? Avez vous des conseils concernant les produits énergétiques? N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

5 réflexions au sujet de « Dos d’âne – Aurère (Aller/Retour) – Comment j’ai galéré dans la montée de Dos d’âne »

  1. Ayant, jadis fait ce parcours, j’aime bien son côté complet (montée, descente, tecnicité, ombrage, vue). Il existe quand même un point d’eau à la fin de la descente de Dos D’Ane en plus de celui de Aurère.
    Pour l’alimentation, je reste assez nature : pain, fromage dur rouge, eau, raisin sec, jus de fruit et …. Le nec plus ultra : Cérélac+3 cuillère a soupe de lait en poudre+eau le tout bien semi liquide dans une gourde.

    1. Merci Ilus Pour tous ces conseils. Peux-tu nous donner plus de précisions sur ce point d’eau en bas de la descente de Dos D’âne … Juste pour situer un peu le lieu, ça peut être intéressant d’y avoir accès 😉

  2. PS : pour vous donner un ordre d’idée, 6h30 correspond à une personne capable de faire 38 kms sur du plat à 6km/h (trés bon marcheur quoi !). Sinon, pour ceux qui visent un 36heures environ sur GRR, il faut arriver à le faire en moins de 4h30 (sous réserves d’autres séances).

  3. Un programme « nutrition sport » ne se prend pas la 1ére fois lors d’une course.
    L’accompagnement (ou le suivi) se fait plusieurs semaines avant une échéance sportive. Avec l’assimilation par l’organisme ainsi que par les informations fournies par l’athlète, je définirais plus précisément les besoins énergétiques avec le concours de ma diététicienne/nutritionniste.
    Mon partenaire, N L INTERNATIONAL et sa marque BEAUTYSANE, n’ont rien a prouver.
    La justesse de mes conseils amènera une amélioration indéniable des performances. Et, avec ma personne, « quand les pieds foulent l’asphalte, la roche, les sentiers……. la tête elle danse »
    DOMINIQUE STINAT
    0692 033 206
    domi.stinat974@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *