Hell-Bourg - Piton des Neiges par Cap Anglais

Hell-Bourg – Piton des Neiges par Cap Anglais

Lors d’un de mes entrainements pour la Mascareignes 2012 je me suis frotté au plus haut sommet de l’île de la Réunion : Le piton des Neiges. Et pas par n’importe quel sentier : par celui du Cap anglais depuis Hell-Bourg, l’un des parcours les plus difficile de la Réunion!

Voici donc quelques informations et quelques conseils pour ceux qui seraient tentés par la sortie Hell-Bourg Piton des Neiges en passant par le Cap Anglais

Hell-Bourg – Piton des Neiges par Cap Anglais

 

Distance aller-retour : 18 km

Dénivelé : 2297 m

Durée : 10h00

Niveau : difficile. Cette randonnée reste réservée aux randonneurs sportifs et avertis.

 

Hell-Bourg - Piton des Neiges par Cap Anglais
Hell-Bourg – Piton des Neiges par Cap Anglais

 

Accès au sentier :

Depuis Saint-Denis, prendre direction Saint-André, puis sortie Salazie. Continuer la route vers Hell-bourg. Dans le village de Hell-Bourg, continuer jusqu’au bout de la rue principale, tourner à gauche, puis prendre la direction de la ferme aux truites et du stade. Le début du sentier se trouve le long du stade.

 

Parcours :

Le sentier commence directement par une montée (vue sur Hell-Bourg puis sur Salazie près d’un kiosque).

Ensuite, vous traverserez la forêt de Terre Plate avec ses cryptomerias, ses enchevêtrements de racines et ses passerelles en bois recouvertes de mousse.

Vous croisez une bifurcation avec à droite un sentier qui remonte vers Ilet à Vidot et Source Manouilh. Prendre tout droit direction du cap anglais.

Après la traversée d’une petite ravine, la pente devient ensuite plus raide, et en prenant ainsi de l’altitude la forêt cède sa place à une végétation plus petite. Vous arriverez au terme de la montée au Cap Anglais. Prendre à droite direction gîte de la caverne Dufour.

La suite de la randonnée jusqu’au gîte est plus simple mais reste quand même en côte et sur un terrain plus caillouteux.

La dernière portion du sentier qui mène du Gîte au Piton des Neiges est rude mais offre un point de vue remarquable sur Cilaos.

Puis, la concrétisation arrivera une fois en son sommet, moment magique.

Après ce moment d’une rare intensité il ne vous reste plus qu’à revenir sur vos pas et ré avaler 9km de descente qui peuvent paraitre interminables.

 

 

Conseils :

Comme pour toute randonnée, prévoyez de l’eau et des ravitaillements en conséquence.

Pour celle-ci, tout particulièrement, prévoir des vêtements très chauds.

Ne pas oublier votre déjeuner ou de quoi grignoter (pique-nique, en-cas, …).

Prévoir de bonnes chaussures de marche.

S’équiper d’un vêtement de pluie, d’un chapeau ou d’une casquette ou d’un bonnet.

Emmener une lampe frontale ou de poche.

Si vous voulez voir le lever du soleil partir tôt dans la nuit pour arriver au sommet au petit matin sinon dormir au gîte.

Pendant la marche pensez à vous reposer et s’il pleut soyez très vigilant à chaque pas car la chute serait de plusieurs mètres (surtout dans la montée ou la descente du cap anglais).

 

Si vous passez la nuit au gîte :

Réserver le gîte au préalable.

Prévoir des vêtements de rechange et des affaires chaudes.

Monter au sommet de très bonne heure pour voir un magnifique lever de soleil.

Prévoir le déjeuner du lendemain.

 

Alors avez vous déjà parcourus ce sentier? Qu’en pensez-vous? Comptez vous le faire?

N’hésitez pas à partager vos expériences en laissant des commentaires ci-dessous.

4 réflexions sur « Hell-Bourg – Piton des Neiges par Cap Anglais »

  1. Jolie site, jolie Typo. Ça pourrait être pas mal du tout dis donc 🙂 Peut être proposer aux internautes et pratiquants du trail de te faire parvenir du contenu pour la rubrique sentiers974 par exemple ! Bien sûr tu gardes la main sur la rédaction tu y ajouteras le tracé google etc, et cela permettrait de l’étoffer rapidement afin que ton site devienne une source intéressante pour la découverte de nos sentiers. Ainsi pourra faire de l’audimat auprès des touristes dans un 1er temps non ?et remonter ainsi ton ranking dans google. Bon courage pour ton défi personnel et RDV à la Redoute !!! 😉

    1. Salut Baster974.

      Merci bien pour tes remarques, conseils et encouragement. ça motive pour continuer.
      Bonne idée de faire participer les autres personnes pour étoffer la rubriques sentiers 974. Je le ferai 😉

      Tu participes également à la mascareignes?

  2. Habitué du sentier, je reste sur ma réserve, le sentier est devenu plus dangereux au niveau des virages du haut du sentier de cap anglais à cause de l’éboulis en début d’année sans doute dû à béjisa…lorsqu’il fait beau temps ça reste acceptable malgré le fait qu’il faille utiliser les mains par endroit!
    Mais lorsque la pluie s’invite alors que l’on ne l’attendait pas, c’est vraiment très désagréable et très dangereux et n’en parlons pas lorsqu’il faut redescendre par ces conditions pluie et brouillard…
    En dépit du bon travail réalisé par les gars de l’ONF que j’ai croisé (merci :), la nature du terrain est très boueux par endroit et certains escaliers bien que très bien fixé se mettent à bouger après seulement quelques passages.
    Parmi tous les sentiers que je connais, je le classerais parmi les top 3 des sentiers les plus dangereux de l’ile.
    A réserver aux sportifs ayant un bon niveau, les touristes non habitués aux sentiers techniques (métropolitains et belges) que j’ai pu croiser dans le sentier étaient réellement dans le pétrin et en voulaient sérieusement à l’office de tourisme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *